Retour à la liste des articles
grand constance

Le vin du mois : Vins de Constantia

Publié le : jeudi 1 juillet 2021
Le grand domaine de Constantia a été créé en 1685 par le premier gouverneur du Cap, Simon Van der Steel. On évalue alors la surface mise en valeur de ce domaine à 763 hectares.
Trois domaines, appartenant à la propriété originelle de Simon Van der Steel, produisent actuellement le vin historique qui fit la célébrité du cru dans la Vieille Europe des XVIIIe et XIXe siècles.

Le domaine historique de Groot Constantia, le plus ancien domaine de toute l’Afrique du Sud, après une vie crépusculaire depuis la fin du XIXe siècle a commencé à produire à nouveau des vins classiques rouges et blancs secs vers la fin des années 1960. Il faudra toutefois attendre 2005 pour voir apparaître le premier Constantia dans le style historique du domaine. Ce vin retrouve alors son nom originel de « Grand Constance », vin que buvait Napoléon en exil sur l’île de Ste Hélène

Le domaine de Klein Constantia, lui, a été réhabilité par Duggy Jooste et replanté en 1981. On lui doit d’avoir ressuscité le fameux Constantia historique sous le nom de Vin de Constance (marque déposée). Le premier millésime appelé à une production commerciale fut le 1987. En 2011, le domaine a été revendu à des investisseurs et c’est une partie de l’âme de la propriété qui s’en est allée…

Le troisième domaine, Buitenverwachting, contigu à Klein Constantia a, quant à lui, par les soins de l’œnologue Hermann Kirchbaum et de son propriétaire Lars Maack, procédé à la renaissance du mythique Constantia Moelleux avec le millésime 2007, sous le nom de « 1769 », évoquant ainsi la création du domaine. Après un premier essai avec le millésime 2006 (en très petite quantité), le millésime 2007 signe le véritable acte de naissance de ce Constantia moelleux qui présente toutes les caractéristiques hors-normes de ce terroir mythique et légendaire.

Les vins des trois domaines sont vinifiés à partir du cépage muscat à petits grains vendangés très tard (vers le mois de mars). Le domaine de Groot Constantia, utilise une petite partie d’une variété rouge du muscat à petits grains (variété produite par mutation du cépage). 
Ces raisins sont passerillés sur pied, selon une tradition qui n’est pas sans rappeler les grands Vins de Paille de l’Ermitage, d’autrefois. La vinification, elle, est proche de celle des Tokaji Aszu de Hongrie. Le résultat est un somptueux liquoreux à la robe dorée et dense, au nez marqué par des arômes de pin et de fumée, d’une impressionnante longueur.